quito ecuador condamine frances uio educacion alumnos matriculas
1
3
2019-02-11 11_08_47-Fwd_ - roque.dorian@condamine.edu.ec - Messagerie Lycée La Condamine de Quito
011
002
2018-09-19 09_02_58-DSC00988 - Visualizador de fotos de Windows
2018-11-22 13_53_04-20181115_143015 - Visualizador de fotos de Windows
010
008
2018-11-22 17_30_56-IMG-20181121-WA0021 - Visualizador de fotos de Windows
012
6

Concours de créations d’élèves pour l’Année de la science avec l’AEFE : « Sciences et société : le monde en 2050 ? »

L’AEFE a choisi de placer l’année scolaire 2018-2019 sous le signe de la science. Cette année thématique succède à l’année du parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC) qui a remporté un vif succès auprès des établissements d’enseignement français à l’étranger.

Le terme de sciences est à comprendre dans le périmètre des sciences de la vie et de la Terre, de la chimie, de la physique, des mathématiques, de la technologie, mais aussi de l’histoire des sciences, de l’épistémologie et des questions socialement vives.

Ainsi, ce sont 108 élèves au total (de nos 4 classes de CM2) qui ont travaillé avec leurs enseignants sur ce projet inédit à La Condamine.
Le nom choisi pour ce projet est le suivant : 
L’éco-ville du futur

Il s’agit d’un thème de société en lien avec le progrès scientifique développé dans la création: les énergies renouvelables, le recyclage et la nature en ville.

  • Objectifs :
    Réfléchir aux choix possibles de développement durable.
    S’engager dans la réalisation d’un projet artistique et collectif.
    Expérimenter, produire, créer la maquette d’une ville dans laquelle nous aimerions vivre en 2050.
  •  

  • Supports utilisés :
    Chaque élève devait utiliser du matériel recyclé pour fabriquer son bâtiment ou son véhicule du futur afin de réaliser la maquette d’une ville du futur.

     

  • Choix opérés :
    Chaque classe a travaillé sur un quartier spécifique: l’école, le quartier résidentiel, le quartier des loisirs et celui des affaires.

     

  • Contexte de réalisation :
    En amont, les élèves ont imaginé leur quartier: sa composition, sa structure, son esthétique.
    Puis ils l’ont schématisé et ont choisi des matériaux pour enfin le modéliser et l’exposer.

     

  • Compétences et connaissances acquises :

 Identifier les familles de matériaux et leur impact environnemental.

 Comprendre le recyclage et son utilité.

 Rechercher les conditions nécessaires pour « mieux habiter ».

 Concevoir un éco-quartier.

 Prendre en compte l’évolution technologique.

 Prendre en compte une échelle.

Notre production sensibilise à la place qui devrait être réservée à la nature, aux espaces verts, aux transports alternatifs, à la réduction des déchets et au recyclage dans la ville en 2050.
Nous voulons ainsi partager notre souhait d’améliorer notre cadre de vie et de préserver notre environnement.